AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les tributs vainqueurs, de sexe féminin, sont (temporairement) interdits. Du moins, les inscriptions (les personnes ayant commencé une fiche, ne sont pas concernées) ! Merci donc de jouer des mecs dans ce groupe là ou de tenter un autre groupe Wink

Partagez | 
 

 Don't try to fix what is not broken [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☠ Messages : 128
☠ Points rps : 5
☠ Là je me trouve : le village des vainqueurs
☠ Emploi : mentor
☠ Je me sens : mal encore 4 ans après
...

MessageSujet: Don't try to fix what is not broken [libre]   Dim 8 Avr - 19:00




free

« don't try to fix what is not broken »


Le village des vainqueurs s'endormait peu à peu, la nuit le drapant de son voile noire parsemé d'étoile. C'était un village tout près du Capitol, avec de beaux bâtiments, des maisons superbes pour tous les vainqueurs et leurs familles quand elles étaient venues vivre avec eux. Personne ne manquait de rien ici, on avait tout seulement parce que l'on avait réussi à survivre.. survivre aux jeux de la faim, les HUNGER GAMES. J'avais survécu, 4 ans auparavant, j'ai réussi à sortir de cette arène infernal vivante. Le souvenir de ces instants passés dans le labyrinthe me font encore mal aujourd'hui mais j'arrive à m'en remettre. Ce soir encore j'irais me coucher et je rêverais sûrement de ma vie avant, au district. Je me blottirais contre Aggiel, mon petit ami qui a gagné la même année que moi, miraculeusement. Et je me réveillerais en pleine nuit, un cauchemar perçant la quiétude de mon sommeil et j'irais marcher dans le village, mon manteau sur les épaules et des sueurs froides glissant sur mon front. C'est étonnant que je ne sois jamais tombé malade malgré toutes ses balades nocturnes. D'un autre côté je n'ai pas envie d'aller me coucher ce soir alors peut être que j'éviterais tout ce rituel.. pour une fois. J'aimerai pouvoir m'asseoir quelque part, discuter avec quelqu'un et avoir une personne pour me dire qu'on est là parce qu'on l'a mérité, pas par chance, pas parce que le Capitol nous préférait, pas parce que nos familles ont payé cher, j'aimerai qu'on me dise qu'on mérite notre nouvelle vie si belle, si calme, si luxueuse. J'aimerai qu'on me dise que je ne suis pas la seule à détester ce système de jeux, que je ne suis pas folle d'avoir envie que le Capitole tombe en miette, que je suis tout à fait lucide quand je pense que cette vie ne vaut rien et que l'on était bien plus heureux chez nous... avant ce massacre. J'aimerai tellement. Assise là sous un arbre j'espère que quelqu'un passera, me verra et se dira "tiens quelqu'un pour discuter enfin"... j'aimerai bien.
fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

☠ Messages : 33
☠ Points rps : 2
☠ Là je me trouve : Village des vainqueurs
☠ Emploi : Mentor
☠ Je me sens : Mal
...

MessageSujet: Re: Don't try to fix what is not broken [libre]   Dim 15 Avr - 22:06


Don't try to fix what is not broken





Voilà maintenant sept ans que je vivais dans le village des vainqueurs,, tous les jours en me réveillant je voyais son visage, son si beau visage. Elle me hantait, j'aurais du mourir à sa place. Je ne pourrais jamais oublier ce jour où j'ai remporté les Hunger Games, ce mêmes jour j'ai perdu plus que je n'ai gagné, j'ai laissé une partie de moi dans l’arène que je ne retrouverai jamais. Impossible de m'endormir ce soir, l'image d'Amy ne voulait pas quitter mon esprit, je la revoyais, je revoyais ses derniers instant, je la revoyais dans mes bras le sang coulant sur son corps. Ces images devenait un supplice pour moi, je ne pouvais plus vivre comme ça, mais je ne pouvais rien y faire. Je sortis de la maison qu'on m'avait offert pour l'occasion de ma victoire, il fallait que je prenne l'air. Je marchais dans la rue principale, aucun bruit, pas un chat. C'est sur que vue l'heure qu'il était, tout le monde devaient dormir, mais en marchant encore un peu je vis quelqu'un assis au pied d'un arbre. Je m'approcha, je n'étais pas vraiment du genre à parler au autre, mais ce soir j'en avais envie.

Toi non plus tu n'arrive pas à dormir ?

Je m'assis a coté d'elle et je contempla les étoiles, c'est vrai que je ne prenais pas souvent le temps de regarder ce que la nature nous avait offert. Les jours défilaient tellement vite, je n'avais pas vue passer les sept années qui venaient de passer. C'était comme si ça s'était passé il y a quelques jours, je me souviens encore des moindres détails de ses quelques jours passés dans l’arène, il m'arrive mêmes quelques fois de me réveiller en pleine nuit pensant que j'étais encore dans l’arène. Je préfère ne raconter ça à personne, il me prendrait pour un fou et je préfère ne rien dire et par-être hostile que d’être pris pour un fou.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

☠ Messages : 128
☠ Points rps : 5
☠ Là je me trouve : le village des vainqueurs
☠ Emploi : mentor
☠ Je me sens : mal encore 4 ans après
...

MessageSujet: Re: Don't try to fix what is not broken [libre]   Lun 16 Avr - 8:58




free

« don't try to fix what is not broken »


Si on m'avait dit 4 ans auparavant que je me retrouverais ici, assise sous cet arbre, à regarder les étoiles, les larmes au bord des yeux, je ne l'aurais pas cru. Je pensais que j'allais perdre, que j'allais mourir dans l'arène... et me voilà, comme tous les autres, dans ce village qui symbolise ma victoire...
    Toi non plus tu n'arrive pas à dormir ?

La voix Dorian s'éleva au dessus de moi, perçant le silence de la nuit noire seulement percée par la lumière des étoiles et de la lune. Je le regardai s'asseoir à mes côtés, soulagée de ne pas être la seule à être insomniaque. Je hochai la tête tristement. J'avais laissé Agiel dans notre lit, lui dormait comme un bébé avec son sourire jusqu'aux oreilles et ses rêves que j'étais incapable de percer. Il prenait sa victoire avec beaucoup plus de légèreté que moi.
    Oui.. c'est comme ça depuis que je suis ici.. j'ai l'habitude maintenant.

Je n'avais pas l'habitude en réalité. Je n'arrivais pas à me faire à mon nouveau lit, à ma nouvelle vie, ma nouvelle richesse. Je n'y pouvais rien et je suppose que Damian non plus. Enfin je ne savais pas vraiment ce qu'il pensais du village ou de ces résidents, des Hunger Games ou du Capitole. Je ne savais pas grand chose de lui en fait. Contrairement à la plupart des gens, il n'avait rien d'un livre ouvert, c'était une vrai énigme pour moi.
L'observant regardé le ciel je me demandais ce à quoi il pouvait bien penser et ce qui lui était arrivé dans l'arène. Il n'avait rien à voir avec les autres carrières, vaniteux et trop fier pour la plupart.
    T'es ici depuis 7 ans c'est ça ?

fiche par century sex.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

☠ Messages : 33
☠ Points rps : 2
☠ Là je me trouve : Village des vainqueurs
☠ Emploi : Mentor
☠ Je me sens : Mal
...

MessageSujet: Re: Don't try to fix what is not broken [libre]   Sam 28 Avr - 16:14


Don't try to fix what is not broken





J'avais le regard plongé dans le ciel, ne pensant à rien d'autre que de contempler ce magnifique spectacle. Filen me raconte que c'est depuis qu'elle est ici qu'elle n'arrive pas à dormir, moi c'est pareil je n'avais que les images des jeux qui me revenaient sans cesse. Depuis que je suis ici rare était les personnes à qui je parlais, les seuls a qui je parlais réellement étaient mes tributs chaque année, mais depuis les sept dernières années le district un n'avait remporté aucune victoire ce qui me mettais un coup en plus, comme quoi je ne les avais pas bien guidé pour qu'ils puissent gagner, je ne leur donnais surement pas les bons conseils. J'avais été totalement changé après les jeux et ça doit être ça le problème et n'ayant aucune affinité avec les vainqueurs avec qui je vivais c'était dure de faire une alliance avec eux. Il fallait donc que je me force a parler avec les autres pour mes prochains tributs, il faut que cette année il y en ai un qui gagne. J'étais totalement perdu dans mes pensées quand j'entend Filen me demander si ça faisait bien sept ans que j'étais là. Oui mon malheur dure depuis maintenant sept ans et je ne me suis toujours pas remis de cette traumatisante expérience.

Sept ans en effet, mais c'est comme si les jeux c'était passé il y a quelques jours. Et c'était il y a trois ans non ?

J'étais pratiquement certain de mettre trompé d'année, je ne me souvenais plus vraiment de qui a gagner quand je savais juste ceux qui étaient arrivé avant moi et ceux arrivé après moi.

Désolé si je me trompe mais j'ai un petit problème de mémoire et vous êtes tellement nombreux que c'est impossible de se souvenir de tous.

Je passe un peut pour un attardé, mais je me fichais de ce que les gens pensaient de moi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

☠ Messages : 128
☠ Points rps : 5
☠ Là je me trouve : le village des vainqueurs
☠ Emploi : mentor
☠ Je me sens : mal encore 4 ans après
...

MessageSujet: Re: Don't try to fix what is not broken [libre]   Mer 9 Mai - 7:54




free

« don't try to fix what is not broken »


J’étais là depuis moins longtemps que lui.. certes d’un côté ça me soulageait car je me disais que moi au moins je n’étais pas arrivé seule.. une pensée bien égoïste étant donné que ma victoire c’était fait par la mort de 22 autres personnes dont des enfants.. mais d’un autre côté j’étais triste pour lui qui avait subi l’horreur des jeux et qui se la remémorait depuis si longtemps. Ce devait être affreux de passer tant de temps à revoir les images de sa défaite. En 4 ans j’en avais beaucoup souffert mais alors lui en 7 devait être devenu un véritable esprit torturé. Je me rappelais vaguement de ces jeux à lui mais seulement très vaguement car je ne regardais que rapidement les jeux, ce genre de chose me terrifia totalement.

Sept ans en effet, mais c'est comme si les jeux c'était passé il y a quelques jours. Et c'était il y a trois ans non ?

Je secouais la tête tristement tandis qu’il ajoutait.

Désolé si je me trompe mais j'ai un petit problème de mémoire et vous êtes tellement nombreux que c'est impossible de se souvenir de tous.

Je ne lui en voulais pas de ne pas avoir retenu que cela faisait 4 ans et non 3.. quoi que dans tous les cas c’était toujours aussi dur à supporter. Nous étions environ une trentaine. Les 20 derniers gagnants quelques plus anciens qui avait tenu le coup et n’avait pas été éliminé avec la révolution. J’étais née l’année de la révolution donc je ne savais pas grand chose de celle ci à part ce qu’on me racontait. Et tout cela était souvent en faveur du Capitole.. rien de très objectif.

ça va faire 4 ans que je suis là.. mais comme tu dit c’est comme si tout c’était passé il y a peu..


J’aurais voulu lui demander comment il supportait sa vie ici mais d’un autre côté ça aurait peut être pu lui ramené de vieux et vilains souvenirs et je sais à quel point les souvenirs font mal alors je dis juste

Ta famille doit être fière de ta victoire.. moi oui. En tant que Carrière c’est un “honneur” de gagner les jeux

La pointe d’ironie dans ma voix était à peine perceptible mais elle était bien là car je ne voyais pas l’honneur dans ma victoire.. aucun honneur.
fiche par century sex.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Don't try to fix what is not broken [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't try to fix what is not broken [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games - Modern Myth :: 
Les districts
 :: Le village des vainqueurs
-